Nutrition et Santé

Allaitement maternel exclusif: tout savoir en 10 points

L’allaitement maternel EXCLUSIF pendant les premiers 6 mois d’un bébé est la recommandation de l’Organisation Mondiale de la Santé. En effet, le lait protège plus l’enfant que les formules pour bébé. Avant de répondre aux questions, définissons déjà ce que c’est que l’allaitement maternel exclusif.

1- Qu’est-ce-que l’allaitement maternel exclusif au sein?

C’est allaiter un enfant exclusivement au sein sans y ajouter quelque autre aliment: ni eau, ni jus, ni bouillie, rien d’autre que le lait maternel.

 2- Quels avantages concrets pour le bébé?

L’allaitement maternel exclusif pendant les premiers 6 mois de la vie d’un bébé,

  • réduit la mortalité infantile
  • réduit le risque de diarrhée de moitié et le risque d’infections respiratoires d’un tiers. Ces infections respiratoires causent souvent la toux et le rhume. Ces symptômes sont extrêmement gênants pour les bébés et les mamans.
  • réduit le risque d’obésité et de maladies chroniques pour l’enfant plus tard. Mais si votre enfant a été nourri à base de formule pour bébé, il n’y a pas de quoi déprimer. L’adoption de bonnes habitudes alimentaires et de vie, le long de la vie reste un facteur déterminant dans la prévention de l’obésité et des maladies chroniques.

3- Quels avantages pour la mère?

L’allaitement maternel participe à:
  • la santé et le bien-être de la mère
  • l’espacement des naissances
L’allaitement protège également la mère de certaines maladies. En effet, une mère allaitante présente un risque moins élevé de développer les maladies suivantes:
  • le cancer de sein,
  • le cancer ovarien,
  • le diabète
  • la fragilisation des os appelée ostéoporose.

4- La composition du lait maternel

Le lait maternel est le meilleur aliment pour le bébé. Le lait puise chez la mère pour offrir une composition optimale à la croissance de votre bébé. Il faut savoir que le lait maternel change de composition selon l’âge de l’enfant. Il s’adapte aussi à l’environnement de la mère protégeant ainsi l’enfant des infections existantes dans son environnement.

5- Quelle alimentation pour la mère?

Il est important pour la mère allaitante de bien s’alimenter. Les règles générales pour une alimentation saine restent d’application pour une mère allaitante. Il est important de veiller à:
  • un apport calorique suffisant,
  • un apport équilibré en glucides, protéines et lipides;
  • une consommation suffisante de légumes (dont les légumes à feuilles vertes) et de fruits pour les besoins en minéraux et vitamines
  • une supplémentation de la mère en vitamine D peut prévenir une déficience au niveau de l’enfant (demander conseil à son médecin)

6- Jusqu’à quand pratiquer l’allaitement maternel exclusif?

Il recommandé d’allaiter exclusivement un bébé pendant les 6 premiers mois de sa vie. Mais au delà, il est impératif de commencer à inclure de nouveaux aliments dans l’alimentation de l’enfant. Il est conseillé de commencer par des aliments riches en fer.
En effet, les réserves de fer effectuées par l’enfant dans l’utérus de sa mère s’épuisent au bout de 6 mois environ. Il n’est donc pas facultatif d’inclure de nouveaux aliments. c’est important. Cependant le bébé dépend encore principalement du lait maternel. L’allaitement partiel avec inclusion d’autres aliments est encouragé  jusqu’à l’âge de 2 ans.
  • de 6 mois à 12 mois, l’allaitement au sein fournit au moins la moitié des besoins de l’enfant,
  • de 1 à 2 ans, il fournit  un tiers des besoins de l’enfant.

7- Trop peu de lait pour bébé?

Il est estimé que seulement 5% de femmes ne produisent pas assez de lait. La production de lait est en réalité stimulée par la tétée. Plus l’enfant est allaité, plus la mère aura une montée importante de lait. Si la mère arrête souvent la tétée, elle aura de moins en moins du lait. C’est ce qui se passe dans le cas d’un allaitement mixte (allaitement maternel complété par une préparation industrielle de lait) ou de l’introduction d’autres aliments dans l’alimentation du bébé. Autrement dit, si très vite vous complétez l’alimentation du bébé avec une formule de lait préparé, vous aurez de moins en moins de montées de lait. C’est pour cela qu’il est important de garder l’allaitement exclusif AU SEIN, sans biberon, ni tétine, jusqu’à 6 à 8 semaines. Ainsi, les tétées fréquentes du bébé stimuleront suffisamment une montée continuelle de lait. 

8- Comment savoir que mon bébé tête suffisamment?

Une autre inquiétude que souvent les mères ont, est celle de savoir si le bébé reçoit suffisamment de lait. Certains parents optent pour les formules pour bébé afin de mesurer la quantité de lait et d’être rassuré. Ce n’est pas nécessaire. Certains indicatifs simples vous permettront de savoir si le bébé ‘boit à sa faim’. Une bonne prise de poids, des selles régulières et des urines fréquentes sont de bons indicateurs que le bébé a de quoi il a besoin.
  • Bonne prise de poids: un bébé bien nourri prendra suffisamment de poids. En général vous dira lors des visites si votre enfant évolue bien. Il faut savoir que les enfants en moyenne perdent légèrement de poids au début. Mais ensuite ils gagnent environ 150 grammes-200 grammes par semaine pendant les premiers mois
  • Selles régulières: s’il a 3 selles liquides au moins pendant les premières semaines, c’est qu’il reçoit suffisamment de lait. Plus tard, les bébés tendent à faire des selles plus souvent. Tant que c’est mou, abondant et que l’enfant est joyeux c’est bien!
  • Urines régulières: 5 ou plus couches mouillées et pales en couleur par jour.

9- Comment réussir à allaiter?

S’habituer à l’allaitement peut prendre jusqu’à 6-8 semaines pour une maman et son enfant. Il ne faut surtout pas se décourager et se ruer vers des alternatives. Comme on l’a vu plus haut, insérer trop tôt du lait industriel peut diminuer encore plus les montées de lait.
Éviter également de se laisser dicter qu’on doit ajouter une formule infantile pour son bébé par des personnes (familles, amis, etc) non qualifiées. Dans le doute se référer aux sage femmes ou médecins qui restent professionnels dans leurs conseils.

10- Les recommandations de l’OMS et de l’UNICEF

Pour débuter et maintenir l’allaitement exclusif au sein pendant 6 mois, l’OMS et l’UNICEF recommandent de:

  • commencer l’allaitement dans la première heure qui suit la naissance;
  • s’en tenir à l’allaitement exclusif au sein,
  • allaiter à la demande aussi souvent que l’enfant le réclame, de jour comme de nuit,
  • ne pas utiliser de biberons, de tétines ou de sucettes pendant les 6 mois.
Si vous avez d’autres questions sur l’allaitement, partagez les en commentaires et j’y répondrai du meilleur de mes connaissances.
Sources:
Formation professionnelle de base sur l’allaitement maternel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.